Quel type de porte de garage faut-il installer 

    Élément important d’un appartement, la porte de garage peut constituer le point d’entrée d’un logement ou non. Pour un choix idéal, vous devez mener une réflexion très poussée afin de détecter le modèle le mieux adapté à votre résidence. Celui-ci doit être sécurisé, fiable et s’harmoniser avec le design de votre résidence. Cet article aborde les différents modèles de porte de garage existant sur le marché ainsi que leurs avantages respectifs pour vous aider à bien choisir. 

    Quels sont les différents modèles de porte de garage disponibles sur le marché ?

    Il existe trois grandes catégories de porte de garage en vente sur le marché :

    • les portes de garage sectionnelles ;
    • les modèles de porte de garage enroulable ;
    • les portes de garage basculantes.

    Pour trouver un serrurier capable d’installer, de changer ou de réparer votre porte sur Strasbourg et CUS, vous pouvez cliquer ici.

    Les portes de garage sectionnelles

    La porte de garage sectionnelle se décline en deux formats, à savoir : les portes sectionnelles à plafond et les portes sectionnelles latérales
    S’ouvrant sur la verticale, la porte sectionnelle plafond se glisse au plafond du garage à la façon d’une porte basculante. Elle procure une bonne isolation et est composée de panneaux articulés. Compatible avec une porte de service, elle offre un espace dégagé à l’intérieur du garage. Pour installer ce modèle de porte de garage, vous devez vous assurer de disposer d’assez d’espace sur les côtés intérieurs de la pièce (s’il s’agit d’une porte latérale) ou au plafond (dans le cas des portes verticales).

    Ses panneaux articulés entre eux coulissent généralement le long d’un système de rails métalliques de façon latérale ou horizontale. Motorisable, il est facile à personnaliser. Vous pouvez y ajouter des hublots, des motifs ou des palettes de coloris à votre guise. Ses avantages sont nombreux certes, mais le tarif de son installation et de sa pose est élevé. C’est un modèle motorisé qui procure une bonne isolation, assure une excellente sécurité, présente des qualités esthétiques et offre un gain de place dans le garage ainsi que sur l’espace extérieur.

    Quant au modèle de porte sectionnelle latérale, il fonctionne de la même façon que la porte sectionnelle plafond. Il convient à toutes les mesures d’ouverture. Ses panneaux s’ouvrent sur la latérale et finissent par se positionner contre le mur du garage. C’est un modèle parfait à choisir si vous voulez vous déplacer (aller et venir) sans ouvrir la porte de votre garage en entier. Il est doté d’un portillon simple qui fonctionne telle une ouverture pour les piétons. Sécurisé, il offre une excellente isolation et dispose d’un bel aspect esthétique. Vous pouvez facilement la motoriser. Sa mécanique est très fiable.

    Les portes de garage enroulables

    Parallèlement au volet roulant, la porte de garage enroulable, encore appelée porte à enroulement, réside dans un coffre rangé sous le plafond ou sous le linteau. Le long de la hauteur de son ouverture, on dénombre des rails qui orientent les lames. C’est un modèle parfait pour économiser de la place à l’intérieur de votre garage ou quand la pièce s’ouvre directement sur la chaussée.

    Facile à installer et robuste, il est recommandé pour pallier tout débattement sur l’extérieur. Il assure une bonne sécurité principalement lorsqu’il s’agit d’un modèle motorisé, équipé d’un mécanisme anti-obstacle ou qui se verrouille quand il se ferme. Il offre une excellente isolation, présente un aspect attirant. Il est pilotable à distance sur un interrupteur ou une télécommande. Il accepte une multitude de coloris de même que des matériaux variés. Son inconvénient majeur découle du fait qu’il ne permet pas l’intégration d’une porte de service.

    Les portes de garage basculantes

    La porte basculante est encore appelée porte débordante ou à contrepoids. Sa structure est assez simple tout comme le mécanisme de son fonctionnement. Elle est équipée d’un tablier/panneau qui, en un seul bloc, s’ouvre en basculant vers le haut. Elle glisse parallèlement au plafond du garage à son ouverture. Elle s’ouvre et se ferme sans effort grâce à ses ressorts et ses bras.

    Pour fonctionner, elle prend beaucoup d’espace aussi bien à l’intérieur qu’à l’extérieur. Vous pouvez la motoriser en fonction des matériaux utilisés. Son installation ne nécessite qu’un faible budget. Économique, pratique et durable, elle résiste très bien aux agressions extérieures ainsi qu’aux intempéries. Elle procure une protection assez suffisante contre les tentatives d’effraction et est largement compatible avec les portes de service.

    Quels matériaux choisir pour la porte de votre garage ?

    Il existe une variété de matériaux avec lesquels vous pouvez construire la porte de votre garage. 

    • Le bois : matériau classique très utilisé dans la construction en immobilier, il est prisé pour ses qualités esthétiques, même s’il réclame souvent un entretien continuel. Il exige toutefois une motorisation avancée, notamment à cause de son poids.
    • L’acier : ce matériau résiste bien aux chocs ainsi qu’à la corrosion. Il est souvent utilisé sur les portes sectionnelles à cause de sa lourdeur et sa résistance aux intempéries. En l’adoptant, vous pouvez décliner la porte de votre garage en double ou en une simple paroi. Pour avoir une porte en acier, vous devez prévoir entre 150 et 1700 euros, excepté les frais de main-d’œuvre pour la pose.
    • Le PVC : léger et économique, le PVC réclame moins d’entretien. Il est souvent utilisé dans la fabrication des modèles motorisés, car il leur confère une bonne praticité d’utilisation. Comparativement à d’autres matériaux, le PVC affiche certes un bon rapport qualité/prix, mais il protège moins contre les tentatives d’intrusion. Il offre une très bonne isolation. Pour avoir une porte en PVC, vous devez prévoir entre 250 et 700 euros.
    • L’Aluminium : les portes des garages motorisés ainsi que les modèles basculants sont souvent construits en aluminium, un matériau à la fois léger, rigide, robuste et résistant. Pour une meilleure isolation, vous devez vous assurer que la porte est bien équipée d’une double paroi. Pour avoir une porte en aluminium, il vous faut prévoir entre 500 à 3500 euros ou plus si vous voulez un modèle haut de gamme.

    Bon à savoir : pour la pose de votre porte de garage, prévoyez entre 250 et 900 euros, que ce soit une porte manuelle ou automatique.