L’escalier suspendu : quels sont ses avantages et ses inconvénients ?

    Le domaine de l’art est vaste proposant des créations aussi diverses que variées. Ce secteur s’étend notamment à la conception d’objets ou de structures élégantes et fonctionnelles pour enjoliver les intérieurs. On lui doit notamment les escaliers suspendus qui sont de plus en plus convoités.

    Ces créations offrent un design hautement personnalisable qui permet de décorer et d’organiser à son gré. Par son originalité et son esthétique, cet escalier apporte de belles touches aux intérieurs. Il n’est cependant pas sans limites. Focus sur l’escalier suspendu avec ses avantages et ses limites !

    Quels sont les avantages de l’escalier suspendu ?

    L’escalier suspendu est une structure raffinée par son aspect et son effet sur les intérieurs. De nombreuses raisons justifient le fait qu’il soit tant convoité. Vous pouvez acquérir votre futur escalier suspendu sur-mesure en adoptant un vrai spécialiste et en suivant certaines indications.

    L’escalier suspendu pour un style contemporain

    L’escalier suspendu n’est pas encore vraiment répandu. S’il est quasi absent des maisons traditionnelles, il a toute sa place dans les constructions high-tech. Cette structure frappe par son caractère original. Elle rend unique et attrayant la décoration avec son aspect flottant.

    Un escalier suspendu pour un espace aéré et bien éclairé


    Contrairement aux escaliers classiques, l’escalier suspendu n’est constitué que de marches suspendues plaquées contre un mur. Le limon et les contremarches n’intègrent pas ces installations. Cela a l’avantage de mieux préserver l’espace surtout lorsque la pièce est restreinte. Ce type d’escalier favorise aussi une meilleure infiltration de la lumière.

    L’escalier suspendu en divers matériaux

    Divers matériaux comme le bois, le ver, le métal et le béton peuvent servir à la conception d’un escalier suspendu. L’intervalle de choix de la matière de fabrication est ainsi assez large. Tenez compte de vos préférences et des contraintes de l’espace pour rechercher une parfaite harmonie.

    La facilité d’entretien de ce dispositif fonctionnel et épuré

    Un escalier suspendu n’a pas d’angles et de recoins. Son nettoyage est ainsi plus facile. Ce n’est pas le cas avec les escaliers classiques qui nécessitent de repasser de nombreuses fois dans les recoins pour nettoyer.

    Les inconvénients de l’escalier suspendu

    Si l’adoption d’un escalier suspendu présente de nombreux avantages, il a aussi des inconvénients.

    Le coût de l’escalier suspendu

    La réalisation d’un escalier suspendu est globalement assez onéreuse. Son coût peut doubler ou tripler par rapport à celui d’un escalier traditionnel. En plus du prix de la structure en elle-même, les frais de main d’œuvre sont élevés. En fonction du design, de l’espace, des accessoires et de la matière, le prix de l’escalier suspendu peut atteindre 20 000 euros.

    Ce prix dépend toutefois du nombre de marches en place. Un escalier en verre ou en métal coûte plus cher qu’un modèle en bois.


    Le prix de la pose de l’escalier dépend de l’espace où l’installation doit se faire, du modèle et de la forme. S’agit-il d’un escalier droit, tournant ou hélicoïdal ? Il va de soi qu’un escalier en forme d’hélice est plus complexe à réaliser qu’un escalier droit. Toutefois, les devis varient encore d’un professionnel à un autre.

    Un escalier suspendu peut être source d’accidents

    Un escalier suspendu sans rampe expose clairement à des risques de chute. Emprunter ce chemin peut être particulièrement complexe, notamment lorsqu’on se trouve dans de mauvais états. Il pourrait s’agir d’ivresse, de céphalées, de vertiges, de troubles de la vision, etc. Au moindre faux pas, la chute pourrait être inévitable en raison de l’absence de rampe de soutien ou de grades-corps.

    La gravité des lésions dépend alors de la distance séparant la marche du sol et la manière dont la chute se produit. Par ailleurs, un escalier suspendu n’est pas adapté dans une maison où il y a des enfants.

    L’espace vide entre les marches d’un escalier suspendu est un facteur de danger supplémentaire. Les escaliers traditionnels avec des protections, des contremarches et des rampes sont mieux appropriés lorsqu’on a des enfants, des séniors ou des personnes souffrant d’un quelconque handicap.

    L’installation de l’escalier suspendu nécessite un professionnel

    La pose d’escalier suspendu requiert de la technique. Complexe, elle doit être réalisée par un professionnel qui s’y connaît. Le parallélisme entre les marches et la distance entre elles sont des exemples de règles cruciales à respecter. En outre, la construction d’un tel escalier peut seulement se faire sur un mur porteur.

    Toutefois, l’adoption d’un vrai spécialiste des escaliers suspendus et la prise de certaines mesures de sécurité permettent d’en faire une excellente expérience.