Que faut-il savoir sur la pose lambris de bois 

    Le lambris de bois est un revêtement utilisé pour protéger une surface, la décorer et la renforcer. Applicable contre les murs et le plafond, il s’agit d’un matériau grandement apprécié pour sa versatilité. Dans cet article, nous vous apportons toutes les informations relatives à la pose lambris de bois.

    Pourquoi opter pour le lambris de bois ?

    Le lambris de bois est un outil aux multiples qualités. Composé de lames purement naturelles, il profite d’une versatilité étonnante et d’une durabilité sans égale.

    Une résistance et une durabilité exceptionnelles

    Les lames de bois sont conçues pour être utilisées sur de longues périodes. Ainsi, une fois combinées en lambris, elles constituent un support à la durabilité exceptionnelle. Elles sont capables de supporter les chocs et les variations de température. Par ailleurs, une fois en fin de vie, il sera facile de les changer. Après tout, les lames de bois sont disponibles à un prix plutôt bon marché.

    Notons que le bois a une faible résistance face à l’humidité. C’est peut-être là le seul défaut des lambris de bois. Heureusement, il est possible de pallier cela en optant pour des lames de bois capables de résister au phénomène de putréfaction. Les modèles exotiques répondent généralement à ce critère.

    La versatilité de ce matériau

    Le lambris bois est disponible en plusieurs gammes. Il peut être fabriqué à base de teck, de sapin ou d’un autre type d’arbre. Cela vous offre un large choix de teintes et de formats pour vos lames. Nous vous conseillons de choisir un matériau adapté à votre décoration. Si l’harmonie entre le lambris et la pièce vous paraît malgré tout insuffisante, rien ne vous empêche de peindre les lames.

    Le lambris est également très apprécié pour sa capacité à isoler les sons et la température. C’est pourquoi les infrastructures telles que les combles sont souvent revêtues avec. Il est idéal pour limiter les interférences sonores et conserver la température ambiante.

    L’aspect naturel du bois

    Le lambris de bois est produit à base d’arbres triés sur le volet. Une fois posé dans une pièce, il y ajoute une touche de naturel indescriptible. Cela en fait un atout décoratif majeur. Si votre style est orienté nature, l’alchimie se fera d’elle-même. S’il est urbain, il créera un contraste intéressant. Bien sûr, il faudra apporter quelques ajustements en fonction de la pièce et selon que le lambris soit posé contre un mur ou sur le plafond.

    Les différentes façons de poser un lambris de bois

    La pose d’un lambris de bois peut être réalisée suivant trois orientations différentes. Elle peut se faire de façon verticale, horizontale ou en chevrons. Chaque méthode à des caractéristiques lui étant propre.

    La pose verticale est utilisée dans les pièces au plafond excessivement bas. Elle redonne une sensation de hauteur à l’espace. La pose horizontale a un effet plutôt similaire. Dans une position allongée, le lambris de bois semble élargir la pièce. Cet effet est plutôt apprécié dans les lieux étroits. La pose en chevrons est la plus décalée du lot. Elle n’a de véritable effet pratique, elle crée juste un décalage tape-à-l’œil. Si votre objectif est purement décoratif, c’est la meilleure option.

    Comment se déroule la pose du lambris ?

    Une fois le sens décidé, vous pouvez entamer la pose du lambris. Celle-ci se fait suivant trois étapes.

    En premier lieu, vous devez fabriquer l’ossature. Il s’agit d’une surface qui sera posée directement contre le mur et servira d’intermédiaire avec le lambris de bois. Cela permet d’accrocher le lambris facilement et de retirer les planches sans difficulté lorsque vous les changez. L’ossature crée également un espace de quelques centimètres idéal pour faire passer des câbles électriques.

    Ensuite vient la pose des planches. Elle se fait à l’aide d’une scie, d’une perceuse et de colle. Les planches sont découpées de sorte à correspondre aux dimensions de la surface de pose. Elles sont ensuite clouées contre l’ossature et collées entre elles. Le résultat est précis et très esthétique.

    Enfin, une fois le lambris mis en place, vous devez réaliser les finitions. Si des lames dépassent, utilisez du papier de verre pour les réajuster. Vous pouvez également vous servir des bouts découpés afin de créer un décalage. L’essentiel est d’éviter le gaspillage.

    La pose de lambris de bois est-elle réalisable directement contre le mur ?

    Il est possible de réaliser la pose de lambris de bois directement sur le mur. Pour cela, il suffit d’apporter quelques modifications à la méthode précédemment présentée. Premièrement, vous n’avez plus besoin d’ossature. Le lambris se pose sans aucune forme d’intermédiaire.

    Deuxièmement, utilisez de la colle pour accrocher les lames. Sans intermédiaire, les clous deviennent presque tous superflus. Troisièmement, oubliez toute installation électrique passant par le lambris de bois. Il n’existe plus suffisamment d’espace pour une telle manœuvre. Notons que même si elle est plus simple, cette technique de pose est loin d’être aussi esthétique et durable que la précédente.

    Quelques conseils pour la pose de votre lambris de bois

    La pose de lambris de bois est une tâche délicate et réalisable de bien des façons. Elle peut donc représenter un véritable casse-tête pour certains. C’est pourquoi nous vous proposons quelques conseils susceptibles de vous faciliter la tâche.

    Prendre en compte les caractéristiques de la pièce

    Le lambris de bois est un matériau pouvant s’adapter à une large diversité d’environnements. Néanmoins, pour une exploitation optimale, il est essentiel de bien choisir la pièce de la pose. Prenons l’exemple de la salle de bain. Environnement classique en apparence, il s’agit d’un véritable enfer pour le bois. En effet, en raison de la présence constante de l’eau, le bois finit par s’user et perdre en vitalité. Vous devez donc vous informer un minimum sur les caractéristiques de vos lames de bois avant l’installation.

    Nettoyer la surface de pose

    La pose du lambris se fait soit à même la surface soit après fabrication d’une ossature. Que vous optiez pour la première ou la seconde option, le nettoyage du mur ou du plafond est une étape incontournable. Elle permet d’uniformiser la surface de pose et de se débarrasser de toute forme de microbes ou d’impuretés. Cela crée un environnement stable pour le lambris de bois et réduit les risques de déformation sur le long terme.

    Faire appel à un professionnel

    Avec suffisamment de technique et d’application, tout le monde peut poser un lambris de bois. Néanmoins, si vous n’êtes pas habitué à réaliser ce type de travaux, il est préférable de faire appel à un professionnel. Cela vous évite de prendre des risques inutiles ou de gaspiller du matériel en ratant une étape. Le chantier ne durera qu’une demi-journée et les tarifs sont abordables.