Comment bénéficier des primes de châssis en Belgique ?

    Les régions bruxelloise et wallonne de Belgique offrent depuis quelques années un certain nombre de primes sur les investissements clés dans le bâtiment. Des primes qui varient selon les villes et régions, mais qui ont toutes pour objectif de réduire la consommation énergétique des logements ainsi que leur empreinte carbone. Ici, nous nous intéresserons aux primes sur les châssis et aux nouveautés qui y ont été apportées.

    Vos fenêtres ont-elles besoin d’une bonne rénovation ? Ou êtes-vous sur le point d’en installer dans votre nouveau logement ? Découvrez comment profiter des primes sur les châssis pour réaliser un ouvrage de qualité tout en faisant des économies substantielles.

    De quoi s’agit-il ?

    Les primes sur les châssis sont des aides régionales destinées à pousser les propriétaires à réformer leurs logements de manière à les rendre plus respectueux de l’environnement. Il en existe plusieurs, dont principalement la prime châssis énergie et la prime châssis à la rénovation : alors que la 1ère vise à rendre un habitat conforme aux normes écologiques, la 2nde rembourse une partie des travaux de vitrage haut rendement.

    Ces offres permettent de faire des économies considérables et entrent surtout dans le cadre de la lutte contre le réchauffement climatique, dont la réduction de la consommation énergétique est un aspect important. Ainsi, vous pouvez effectuer une demande si vous souhaitez installer du vitrage super isolant aux fenêtres ou rénover la menuiserie extérieure de votre local.

    Les conditions d’éligibilité

    Il faut savoir que, depuis juin 2019, les conditions d’éligibilité aux primes de châssis ont été mises à jour. Le montant est de 40 euros par mètre carré pour une surface maximum de 40 m², et il faut un coefficient de transmission thermique (valeur U) égal à 1,1 W/m²K pour un nouveau local et 1,2 W/m²K pour une rénovation.

    Le logement bénéficiant de la prime doit être situé sur les territoires de la Région wallonne ou bruxelloise et avoir plus de 15 ans d’âge en cas de rénovation. De même, le demandeur doit être majeur et posséder un droit réel sur le logement, comme un titre foncier ou des droits de propriété quelconques. Un contrôle est effectué par l’administration pour vérifier que tout est en règle. Vous pouvez aussi obtenir tous les détails sur la prime sur les châssis en wallonie en consultant les organes agréés.

    La procédure à suivre

    La procédure d’obtention des primes sur les châssis a été simplifiée au possible. Il faut lancer une demande dans un délai maximum de 4 mois après l’émission de la dernière facture de solde. Les pièces constitutives du dossier sont :

    • une attestation du chargé des travaux ;
    • des copies détaillées du devis, des factures ainsi que des reçus de paiement ;
    • des photos des travaux finis.

    Au préalable, faites faire un audit énergétique de la maison, puis établissez un rapport de suivi des travaux de rénovation. Si vous suivez correctement la procédure, vous devriez rapidement obtenir votre prime sur châssis.