Ecrit par Gilles de crée-ma-maison , le mardi 6 mai 2014

Vous devez être connecté pour pouvoir marquer

Se connecter

mark
Réagissez(0)

Rénovation charpente

L'état de la charpente et sa rénovation

La rénovation de la toiture nécessite de veiller à l'état de la charpente. Une intervention peut être nécessaire du fait d'une altération liée à un défaut d'étanchéité, la présence d'insectes ou encore à des déformations. Mais agir sur la charpente peut également constituer un préalable avant d'isoler.

La charpente, en particulier à l'ancienne, est d'une extrême complexité. Des dizaines de mots servent à en désigner les différentes parties.

toiture-formes

Pour simplifier et sur la base d'une toiture à 2 pans, résumons la charpente traditionnelle à un ou plusieurs triangles de bois, posés parallèlement entre les deux murs pignons. La pièce basse de chaque triangle, qui prend appui sur les murs extérieurs, s'appelle un entrait. Les deux pièces montantes s'appellent des arbalétriers et la pièce verticale centrale, le poinçon. Les pannes sont les longues pièces de bois courant d'un mur pignon à l'autre, en appui sur le ou les arbalétriers. Perpendiculairement aux pannes sont disposés les chevrons.

Dans le cas d'une toiture 3 ou 4 pans, les pièces de bois situées à l'angle séparant les pans, appelées arêtiers, ont la même fonction que les arbalétriers des toits à deux pans brièvement décrits ci-dessus.

Insectes : guérir et prévenir

carte_termitesLe bois est sensible aux attaques d'insectes lignivores. Les plus connus et les plus destructeurs sont les termites. Ils ne sont pas présents dans toutes les régions. On les rencontre surtout sur les façades atlantique et méditerranéenne et dans le bassin parisien. Capricornes et vrillettes peuvent aussi attaquer le bois. Leur action est plus lente, mais on en rencontre dans toutes les régions.

Un bois attaqué est aisé à reconnaître. La présence d'une poudre brune à sa surface et de petits trous, ainsi que la désagrégation du matériau, ne laissent guère de doute. Mais que faire ?

Dans les régions concernées par les termites, il est fortement recommandé de faire appel à une entreprise spécialisée. Et ce d'autant plus que les termites remontent du sol à la recherche de cellulose pour se nourrir. S'ils ont atteint la charpente, il est plus que temps d'intervenir ! Pour savoir si votre zone d'habitation est concernée par les termites, adressez-vous à votre mairie.

La présence d'autres insectes lignivores affectant le bois nécessite également un traitement. Il faut nettoyer les parties attaquées avec une brosse métallique pour faire tomber les poussières, puis injecter un insecticide spécifique à l'aide d'une seringue, et enfin recouvrir la surface de la pièce de bois d'une couche de produit. Le port d'un masque de protection contre les solvants est indispensable.

Même si la charpente n'est pas attaquée, un traitement préventif par badigeonnage d'un produit insecticide peut être judicieux, en particulier dans le cas d'une charpente ancienne. Les bois récents sont moins susceptibles d'être attaqués, dans la mesure où ils ont souvent fait l'objet d'un traitement en usine.

La solidité de la charpente

Les insectes ne sont pas la seule cause de détérioration d'une charpente. Une inspection visuelle permet de déterminer l'état général de celle-ci.

La présence d'humidité nécessite une réaction immédiate. Elle peut provenir d'une condensation excessive à l'intérieur du bâtiment, qui entraîne un pourrissement progressif. Il faut alors revoir le système général de ventilation de la maison (voir Chauffage & Ventilation). Elle peut également résulter d'un défaut dans la couverture. Une tuile cassée, par exemple, ou une descente de toit défectueuse, peut suffire à laisser l'eau de pluie imprégner la charpente. Après avoir résolu le problème, laisser sécher le bois suffira si le phénomène est récent. Mais en cas d'attaque d'humidité plus prononcée (flexion d'une panne, par exemple), il faudra procéder au remplacement des pièces dégradées.

Autre point-clé, l'adéquation de la couverture et de la charpente. Dans le bâti ancien, il peut arriver que les tuiles ou les ardoises aient été remplacées par des matériaux plus lourds que ceux d'origine, sans que la charpente ait été redimensionnée en conséquence. Avec le temps, les pannes peuvent se déformer. Il faudra alors remplacer les parties affectées, en s'assurant de choisir des sections de bois adaptées aux charges liées à la couverture. De même, si vous envisagez de remplacer les matériaux de couverture en optant pour des produits plus lourds que ceux précédemment en place, il faudra impérativement renforcer la charpente. Le calcul de charges est une étape déterminante, en principe à faire réaliser par un professionnel, à moins de disposer de solides connaissances en physique ou mécanique.

Remanier avant d'isoler ou d'aménager

charpenteIl existe de très nombreuses formes de charpente, des plus simples aux plus complexes. Lorsque les combles ne sont pas aménagés, la charpente est souvent volumineuse, avec de nombreux angles.

Si vous décidez d'isoler, il pourra être nécessaire de remanier la charpente pour pouvoir assurer la continuité de l'isolant. Cette opération nécessite un grand savoir-faire, pour éviter d'altérer la résistance de la charpente et provoquer ainsi un effondrement !

L'aménagement des combles peut lui aussi nécessiter de revoir la disposition de la charpente, pour gagner en espace habitable. Sur ce point, voir J'aménage > Les combles.

Besoin de rénover votre charpente ?

Budgétisez votre projet en quelques clics !


En savoir plus Rénovation Toiture

Les articles les + lus

Derniers articles en ligne

Devis gratuit en quelques clics !

Diaporamas de la communauté

Découvrez nos membres