Ecrit par Gilles de crée-ma-maison , le vendredi 2 mai 2014

Vous devez être connecté pour pouvoir marquer

Se connecter

mark
Réagissez(0)

La réglementation des portes et fenêtres

La réglementation thermique actuelle (qui date de 2012) n'est pas à ce jour applicable à la rénovation. Néanmoins, elle donne le tempo en fixant les grands principes constructifs. Consulter les grandes lignes de ces textes vous donnera des indications plus précises sur la conception des bâtiments, l'importance des surfaces vitrées et les coefficients de référence.

La Réglementation Thermique

Les bâtiments de moins de 1 000 m² de SHON (surface hors œuvre nette) sont soumis au respect de la réglementation thermique dite « élément par élément ». Elle n'impose pas de travaux, mais fixe des caractéristiques minimales pour certains équipements et matériaux dès lorsqu'ils font l'objet d'une rénovation.

Pour ce qui concerne les portes et fenêtres, voici le détail de ces exigences :

  • en cas de rénovation d'une fenêtre, le vitrage de remplacement doit atteindre un coefficient Ug de 2 et la fenêtre un Uw de 2,3. S'il s'agit d'une menuiserie coulissante, le Uw maximal est de 2,6 ;
  • les fermetures et protections solaires existantes ne peuvent être enlevées sans être remplacées, toute nouvelle fenêtre devant en être équipée ;
  • si la nouvelle fenêtre est installée dans un local sans aération ni ventilation double flux, elle doit être équipée d'une entrée d'air ; les coffres de volets roulants doivent être isolés.

Vous trouverez plus d'information sur le site officiel de la règlementation thermique des bâtiments. 

Le crédit d'impôt

Depuis le 1er janvier 2012, les propriétaires de maison individuelle n'ont plus le droit au crédit d'impôt pour la rénovation des fenêtres, sauf s’ils optent pour un bouquet de travaux. Le crédit d'impôt est alors de 18%.

Qu'est ce qu'un "bouquet de travaux" ?fenetre-reglementation

Le bouquet de travaux est constitué par le choix d’au moins deux catégories de travaux parmi la liste des six catégories suivantes :

  • Matériaux d’isolation thermique des parois vitrées (fenêtres, portes-fenêtres, vitrages de remplacement à isolation renforcée, fenêtres en toiture et doubles-fenêtres).
  • Matériaux d’isolation thermique des parois opaques en vue de l’isolation des murs.
  • Matériaux d’isolation thermique des parois opaques en vue de l’isolation des toitures.
  • Chaudière ou équipement de chauffage de production d’eau chaude fonctionnant au bois ou autre biomasse.
  • Equipement de production d’eau chaude sanitaire, utilisant une source d’énergie renouvelable.
  • Chaudière à condensation, chaudière à micro-cogénération gaz, équipement de production d’énergie utilisant une source d’énergie renouvelable ou pompe à chaleur.

La performance à atteindre

Les produits éligibles au crédit d'impôt doivent respecter les caractéristiques suivantes :

  • Les fenêtres et portes fenêtres équipées de double vitrage dont le coefficient de transmission thermique de la menuiserie avec vitrage est :
    • Uw ≤ à 1.4 W/m².K pour les fenêtres composées en tout ou partie de PVC,
    • Uw ≤ à 1.6 W/m².K pour les fenêtres composées en tout ou partie de bois,
    • Uw ≤ à 1.8 W/m².K pour les fenêtres métalliques.
  • Les volets isolants en bois, PVC, aluminium isolé caractérisés par une résistance thermique additionnelle apportée par l’ensemble volet-lame d’air ventilé ≥ 0.22 m².K/W.
  • Les portes d’entrée donnant sur l’extérieur présentant un coefficient Ud ≤ 1.7 W/m².K.

Le plan local d'urbanisme

La modification de vos fenêtres et la pose de volets roulants peuvent être encadrés dans le Plan local d'urbanisme. A proximité d'un monument historique, il est fréquent que seules les menuiseries bois soient autorisées. Appelez vos services municipaux pour en savoir davantage.

DTU - Documents Techniques Unifiés

Les règles de l'art pour la pose des menuiseries sont fixées dans le DTU 26.5. Il peut être acheté auprès de l'Afnor.

Certifications

Plusieurs certifications portant sur les produits garantissent leur qualité.

  • Le label Cekal (www.cekal.com) atteste de l'étanchéité et de la qualité d'un double vitrage, durant dix années.
  • Une série de normes NF atteste du respect d'un cahier des charges avec contrôles de production pour les fenêtres et fermetures. Elle permet notamment d'établir la résistance à l'air, à l'eau et au vent (tests AEV).
  • Signalons enfin Acotherm, une certification supplémentairequi en plus de la résistance AEV apporte des garanties en termes d'acoustique et de thermique.

Besoin de rénover vos portes ou vos fenêtres ?

Budgétisez votre projet en quelques clics !


Devis gratuit en quelques clics !

Diaporamas de la communauté

Découvrez nos membres