Ecrit par Gilles de crée-ma-maison , le lundi 5 mai 2014

Vous devez être connecté pour pouvoir marquer

Se connecter

mark
Réagissez(0)

Pourquoi les bruits s'invitent chez moi ?

Bruits aériens

Si la performance thermique de l'isolation est recherchée par les Pouvoirs publics, le confort acoustique (isolation phonique) reste la première préoccupation des Français. Créer une barrière contre le bruit passe par un grand nombre d’éléments, parmi lesquels l’isolation acoustique (ou isolation phonique) joue un rôle important.

L'isolation phonique ou acoustique consiste donc à minimiser la propagation du son dans la maison.
Voici quelques explications, à partir du fascicule « Lutter contre le bruit » publié par l’Ademe.

Bruits aeriens, bruits d’impact

On distingue deux grandes familles de bruits susceptibles de causer des nuisances : les bruits aériens, qui se propagent dans l’air intérieur ou extérieur, et les bruits d’impact, issus d’un choc contre un élément du bâtiment. Les équipements de la maison (lave-vaisselle ou lave-linge, canalisations…) émettent eux aussi des nuisances sonores.

Comment le bruit se propage-t-il ?

Trois principes expliquent la propagation du son :

  • Tout d’abord, la masse : un matériau lourd isole mieux contre le bruit qu’un matériau léger. Ce critère est à prendre en compte dans le choix des matériaux de doublage lors de la construction ou de la rénovation..
  • Ensuite, le principe masse-ressort-masse. Un isolant enserré entre deux parois stoppe la propagation des ondes sonores. Ce type d’ensemble est assez aisé à mettre en œuvre en rénovation.
  • Enfin, l’étanchéité. Tout point de passage de l’air constitue un pont phonique. Les conduits de cheminée, les fenêtres non étanches, un trou dans l’isolation de la toiture suffisent à faire entrer dans le logement tous les bruits extérieurs.

Par où le bruit se propage-t-il ?

Les bruits arrivent dans le logement par les murs, les planchers, le toit, les plafonds… Ils peuvent provenir directement de l’espace situé de l’autre côté de cette séparation. Mais ils peuvent aussi se propager de façon indirecte, par exemple par la cloison opposée. Enfin, ils peuvent s’infiltrer par le tableau électrique, les interrupteurs ou les prises… bref, par toute ouverture dans la cloison laissant passer de l’air.

Au moment de choisir la méthode d’isolation de ses murs ou de son plancher, il faut garder en tête ces quelques éléments. Si l’acoustique est l’une des priorités de votre rénovation, vous devrez opter pour les matériaux et les systèmes correspondants, comme nous le verrons plus loin.

Pour aller plus loin

Si vous souhaitez améliorer votre isolation accoustique, découvrez les propriétés de la fibre de bois en cliquant ici.

Besoin de rénover votre isolation ?

Budgétisez votre projet en quelques clics !


Sur le même sujet

Les articles les + lus

Derniers articles en ligne

Devis gratuit en quelques clics !

Diaporamas de la communauté

Découvrez nos membres