Ecrit par Gilles de crée-ma-maison , le mardi 6 mai 2014

Vous devez être connecté pour pouvoir marquer

Se connecter

mark
Réagissez(0)

L’étanchéité à l’air

La réglementation thermique de 2012 impose de construire des bâtiments avec une bonne étanchéité à l'air. Des tests effectués par des professionnels doivent être réalisés pour que la construction soit certifiée conforme à la réglementation.


materiauDans les habitations standards, les pertes de chaleur dues aux défauts d'étanchéité à l'air sont proches de 10%, ce qui est faible en valeur relative, mais représente une énergie importante en valeur absolue. Par opposition, pour un bâtiment isolé selon les caractéristiques du niveau basse consommation (ou BBC), les pertes peuvent représenter 50% des déperditions, notamment lorsqu'il y a du vent. La gestion de l'étanchéité à l'air devient prépondérante dans les logements thermiquement performants.

 

Les avantages d'une bonne étanchéité à l'air

  •  Le confort est amélioré car en hiver il y a moins de courant d'air froid qui passent par les fuites et en été, la chaleur extérieure rentre plus difficilement à l'intérieur du logement.
  •  Moins de fuites signifie moins de zones froides qui se forment au niveau des fuites, avec leurs risques de condensation et de moisissures qui dégradent l'isolation et les parois.
  •  Une bonne étanchéité à l'air apporte une meilleure protection contre le bruit.

Comment quantifier et localiser les fuites

Pour quantifier et détecter les fuites, il faut faire appel à un professionnel apte à réaliser le test de la porte soufflante (blower door).

Après avoir obturé toutes les bouches du système de ventilation, l'opérateur place un ventilateur sur la porte d'entrée et met la maison en surpression ou en dépression pour plusieurs valeurs comprises entre 10 à 100 pascals par rapport à l'extérieur. L'ordinateur qui est relié à la porte soufflante quantifie les fuites dans chaque cas.

On en déduira des valeurs de fuite standard sous 4 ou 50 pascals, qui permettent de faire des comparatifs entre plusieurs habitats.

Avec une caméra thermique, ou avec un anémomètre, ou encore avec des systèmes produisant de la fumée, il est possible de localiser les trous. Pour réaliser ce test, il faut compter entre 400 et 600 €.

Si vous ne souhaitez pas réaliser le test (obligatoire à partir de 2013 pour les bâtiments résidentiels en neuf et pour obtenir les labels BBC et passif), vous pouvez détecter les principales fuites vous-mêmes pendant l'hiver : 

  1. Opérez durant une journée bien froide et ventée. 
  2. Si votre logement est équipé d'une ventilation mécanique (VMC), obturez les entrées d'air situées sur le haut des fenêtres puis actionnez la grande vitesse de ventilation de la cuisine. 
  3. Le logement se mettra en dépression ce qui fera entrer l'air froid par les fuites. 
  4. Passez votre main (humide de préférence) à proximité des points sensibles.

 

Maison individuelle :
Q4 en m3/h/m²
Logement collectif
Q4 en m3/h/m²
RT 2005 (valeur cible) 0,8 1,2
RT 2005 (valeur par défaut) 1,3 1,7
RT 2012 et label BBC Effinergie 0,6 1
Label Effinergie rénovation 0,8 1,3
Label passif 0,16 0,28


Valeur repère d'étanchéité à l'air des bâtiments pour 4 pascals (Q4).

Quels matériaux sont étanches à l'air ?

etancheite

  • Une membrane régulatrice de vapeur est étanche à l'air. Sa pose doit être réalisée de manière minutieuse et jointée avec du scotch ou du joint pour garantir une bonne étanchéité sur la totalité de la paroi.
  • Un enduit (chaux, terre, plâtre, ciment) sans fissure ou des plaques de plâtre ou de fibres de bois correctement jointées sont étanches à l'air.
  • Un mur de blocs béton ou de briques n'est pas étanche et nécessite soit l'application de produits pulvérisés pour étancher, soit la mise en place d'une membrane.

Les principales fuites et leur remède

fuites-air-maison

Au niveau des menuiseries extérieures

Près de 40% des fuites d'air des logements sont situées au niveau des menuiseries. Pour les fuites entre la maçonnerie et les menuiseries extérieures (portes et fenêtres) :

  • vous pouvez les obturer avec des membranes ad hoc proposées par les fabricants de frein vapeur. Elles se collent sur la maçonnerie et sur le dormant des fenêtres. Elles peuvent ensuite être enduites, peintes ou dissimulées derrière une baguette de bois. 
  • Il est aussi possible d'utiliser des compribandes ou des mastics à base de silicone ou de la mousse expansive de polyuréthane mais ils sont peu durables et pas vraiment écologique. 
  • Pour améliorer les liaisons entre les parties mobiles et les parties fixes des menuiseries, vous pouvez utiliser des bandes de joint autocollantes. En cas d'installation de nouvelles portes ou fenêtres, privilégiez celles qui sont classé A1 pour l'étanchéité à l'air.

Au niveau des équipements extérieurs

Près de 40% des pertes passent par les prises et les interrupteurs fixés sur le mur extérieur.

Il est possible de poser des prises étanches à l'air ou de colmater les prises avec du joint ou du plâtre. A faire aussi très attention que la pose des prises ne soit pas faite en découpant sans retenue les membranes d'étanchéité : beaucoup de chantiers de maisons à hautes performances, utilisant les meilleurs matériaux, ont obtenu des résultats (provisoires) très décevants à cause de maladresses de ce type.

  •  Les trappes d'accès aux combles et le passage des gaines techniques (plomberie, ventilation, électricité) traversant les parois représentent un peu moins de 20% des fuites. Les trappes doivent être calfeutrées, les passages de gaine peuvent être rendu étanches en appliquant du mastic à base de latex, de silicone ou d'acrylique ou en utilisant des manchettes spéciales.
  •  Les liaisons entre un mur et une dalle sur terre plein, ou avec une dalle ou un plancher d'étage représentent moins de 5% des pertes. Les fuites sont colmatées avec du joint à base de silicone, de latex ou de plâtre.

Besoin de rénover votre isolation ?

Budgétisez votre projet en quelques clics !


En savoir plus RT 2012

Devis gratuit en quelques clics !

Diaporamas de la communauté

Découvrez nos membres