Ecrit par Gilles de crée-ma-maison , le jeudi 8 août 2013

Vous devez être connecté pour pouvoir marquer

Se connecter

mark
Réagissez(0)

Prix d'un système de chauffage

chauffage-chaudiere-gazLes chaudières

La pose d'une chaudière n'est pas à effectuer soi-même, au vu des exigences de sécurité. La pose d'une chaudière est facturée aux alentours de 500 €, variable selon la technicité de l'équipement, la présence d'un ancien appareil à déposer...
Concernant le prix de la chaudière en elle-même, il démarre aux alentours de 2 000 € hors taxes, pour un matériel de qualité. La chaudière basse température est moins chère, à partir de 1 000 €. Ce prix montera avec la puissance de l'appareil et la présence d'accessoires (régulation haut de gamme, notamment).
Pour une chaudière à condensation : Le budget démarre à 3 000 € et peut doubler selon le degré de technicité du produit. Le crédit d'impôt en 2011 est de 15 % (sur le matériel seulement, pas sur la pose).

Les chaudières à bûches sont dans le même ordre de prix. Le matériel démarre à 1 500 € hors taxes, auxquels il faut ajouter la pose, soit un budget total à partir de 2 000 €. Les chaudières à bois déchiquetés ou à granulés sont sensiblement plus chères, car plus technologiques. Pour l'entrée de gamme, il faut compter 4 000 €. Les appareils performants se situent aux alentours de 10 000 €, pose comprise. L'Ademe donne un budget moyen aux alentours de 15 000 €. Il faut en déduire le crédit d'impôt de 25 % sur le matériel.

Le solaire thermique

Pour une installation solaire thermique : il faut débourser entre 5 000 et 7 000 € HT. La surface de capteurs nécessaire sera inférieure dans les régions les plus ensoleillées, et la facture finale par conséquent moins élevée. Le crédit d'impôt pour 2011 est de 40 %. De nombreuses aides régionales sont proposées, renseignez-vous auprès de votre Conseil régional ou de votre Point Info Energies.

Les pompes à chaleur

Pour une pompe à chaleur air-air, il faut compter, selon l'Ademe, entre 60 et 90 € TTC par m2 chauffé. Les pompes à chaleur air-eau sont sensiblement plus coûteuses (entre 90 et 120 € TTC par m2 chauffé), mais cet équipement bénéficie, sous réserve d'éligibilité, d'un crédit d'impôt de 36 % du coût du matériel en 2011.

Les produits qui assurent le chauffage seul sont moins chers que ceux qui peuvent, en été, produire du froid.

Le plancher chauffant

Pour un plancher chauffant : il coûte entre quarante et cinquante € du m2, pose comprise. Mais il faut ajouter les coûts de finition ! Une chape et un revêtement de sol sont à prévoir.

Vous projetez d'installer un nouveau système de chauffage ?

Estimez le coût de votre projet en quelques clics !


Devis gratuit en quelques clics !

Diaporamas de la communauté

Découvrez nos membres