Ecrit par Gilles de crée-ma-maison , le vendredi 2 mai 2014

Vous devez être connecté pour pouvoir marquer

Se connecter

mark
Réagissez(0)

Les équipements de la surélévation

sureleverLa surélévation d’une maison individuelle se joue moins au niveau des équipements qu’au niveau du savoir-faire.

L’OSSATURE

L’ossature en surélévation est identique à celle d’une structure pour la maison individuelle. Dans le souci de rechercher au maximum la légèreté, on optera pour une ossature mince, capable de supporter le poids de la toiture et de résister aux charges de structure mais dimensionnée au plus juste.

Pour en savoir plus : Je construis > Ma maison en bois et Je construis > Ma maison en acier

LES EQUIPEMENTS LEGERS

Selon les charges admissibles par les fondations et les murs de la maison, il faudra probablement privilégier la légèreté. Voici quelques pistes :

  • un plancher en bois, avec une dalle OSB, ou en béton allégé, avec du polystyrène ou de l’agile ;
  • des équipements sanitaires en matériau de synthèse plutôt qu’en céramique ou en fonte ;
  • des carrelages minces, des moquettes, du lino ou du PVC plutôt que des carrelages épais et des parquets massifs ;
  • des radiateurs en aluminium plutôt qu’en fonte.

La problématique est la même que celle des combles aménagés. Voir J’aménage > Les combles.

LE TOIT-TERRASSE

Les surélévations sont fréquemment recouvertes d’un toit-terrasse. Il se compose d’un pare-vapeur, d’un isolant et d’une étanchéité. L’isolant peut également être placé à l’intérieur, entre le plafond et le toit, mais il occupe alors davantage de surface habitable.

L’étanchéité sera particulière dans le cas d’un toit-terrasse accessible, qui peut avoir beaucoup de charme. Il faudra prévoir un système qui puisse accueillir un revêtement de sol, comme par exemple du carrelage. Il s’agit alors d’une membrane recouverte d’un bitume élastomère. Autre solution, la dalle sur plots, permettant de créer une terrasse bois.

Si votre terrasse est amenée à être accessible, il faut que l’ensemble de la structure soit étudiée pour. Ne circulez pas et ne stockez rien sur un toit-terrasse non prévu pour, vous risqueriez d’endommager l’étanchéité et de fragiliser le bâtiment !

Le toit-terrasse peut aussi être végétalisé. A l’étanchéité est ajouté de la terre, qui accueille ensuite des plantes, généralement sans entretien (plantes grasses). Le poids est toutefois important, ce qui rend l’intégration de ces toitures souvent délicate dans le cas d’une surélévation.

 

Sur le même sujet

Les articles les + lus

Derniers articles en ligne

Devis gratuit en quelques clics !

Diaporamas de la communauté

Découvrez nos membres