Ecrit par Gilles de crée-ma-maison , le lundi 5 mai 2014

Vous devez être connecté pour pouvoir marquer

Se connecter

mark
Réagissez(0)

L’espace sauna

Installation facile d'un saunaL'installation d'un sauna est en fait très facile à réaliser. Les saunas sont en principe livrés en kit et leur installation n'est pas plus difficile que de monter un meuble.

Seul un raccordement électrique est indispensable, que vous ferez, au besoin, réaliser par un professionnel. Le sauna est une pièce humide. Elle sera ventilée pour éviter l'apparition de moisissures.

Deux catégories de saunas :

  • le sauna traditionnel qui est équipé d'un poêle électrique ou à bois et dans lequel la chaleur procurée est ambiante et est comprise entre 70°C et 100°C,
  • le sauna infrarouge qui est équipé de tubes à rayonnement infrarouge, ce qui permet la sudation en ne dépassant pas 65 °C ambiant ; ce type de sauna convient aux personnes ne supportant pas une chaleur ambiante intense pour des raisons de confort ou des raisons médicales. En outre, leur consommation électrique est plus faible que les saunas traditionnels.

 

Sauna traditionnelLes plus petits saunas traditionnels (volume intérieur de 4 m3), ou les petits saunas infrarouges nécessitent une puissance de 1,5 KW à 3 KW. Une prise standard 230v – 16 A (fils de section 1,5 mm² avec terre) est donc suffisante.
Pour un sauna plus confortable de 10 m3, une prise monophasée 230v – 40 A (fils de section 10mm² avec terre) et un disjoncteur 30mA séparé (ou alors l'équivalent en triphasé) sont indispensables : vous devez consulter un installateur spécialisé et vous référer aux caractéristiques techniques de l'appareil. Comme pour toute pièce humide, il est indispensable de prévoir un disjoncteur différentiel 30mA pour les équipements électriques.

 

D'un point de vue sécurité, la plupart des saunas sont équipés d'un réglage de température programmable, avec arrêt automatique après un temps de sécurité.

L'espace nécessaire commence à 1,5 m2 au sol pour le plus petit sauna infrarouge (1 personne), et il en existe de forme carrée, rectangulaire, en coin, pour s'adapter à toutes les situations.

Profiter au mieux de son sauna, avec une douche froid/chaud et un coin relaxation à proximité.

S'il n'y a pas de salle de bain, on pourra donc aménager un coin douche dans la même pièce que le sauna, et on disposera quelques sièges de type bain de soleil. Pour créer une ambiance appropriée, on pourra utiliser des mosaïques au sol et/ou au mur. La plupart des fabricants de carrelage et revêtements naturels proposent des mosaïques ou des galets : voir rubrique fabricants.

L'aménagement  de cet espace est apparenté à celui de la salle de bain :

  • Isolation des murs comme pour une pièce à vivre (voir rubrique rénovation – isolation).
  • Revêtement de sol de type carrelage, pierre naturelle ou bois, antidérapant. 
  • Revêtement des murs de type lambris, carrelage ou pierre. Les couleurs de décoration seront chaudes et de ton pastel.
  • Eclairage indirect par applique, en respectant les normes électriques en milieu humide le cas échéant.
  • Quelques rangements ouverts permettront le stockage des serviettes et peignoirs.
  • Un vestiaire penderie.

Envie d'installer un sauna ?

Passez du rêve à la réalité en budgétisant votre projet !


Diaporamas de la communauté

Découvrez nos membres