Ecrit par Gilles de crée-ma-maison , le lundi 5 mai 2014

Vous devez être connecté pour pouvoir marquer

Se connecter

mark
Réagissez(0)

Construire sa maison en béton

Construire en béton une maison individuelle est le plus couramment définie par l'assemblage d'éléments de structure en béton armé constituant les fondations, les chaînages et les linteaux, d'éléments préfabriqués servant le remplissage des murs :construction-maison-beton les blocs béton,  d'éléments constituant les planchers : les poutrelles et les hourdis, supportant les dalles de compression.

Le béton est, rappelons le, obtenu par le mélange de granulats ou de sables, de ciment et d’eau. Le béton est produit en centrale ou sur chantier, en bétonnière. La qualité de chacun de ces éléments est déterminante pour la qualité du béton (que ce soit pour les blocs béton, les escaliers en béton, etc.) et donc de la future construction.

L'apparition rapide de fissures dans l'élément en béton peut provenir d'une eau impure ou de sables inadaptés. Le mélange est propre à chaque élément à réaliser. Un béton avec des graviers de gros calibre sera adapté aux fondations, tandis qu'un mélange plus varié est conseillé pour les autres types de réalisations.

 

Les adjuvants

Dans le béton peuvent être incorporés des adjuvants ou additifs. Ils remplissent différentes fonctions : accélérer la prise ou le durcissement ou au contraire les ralentissent, contribuent à l'hydrofugation, améliorent la plastification de l'élément en béton. Les agents de démoulage améliorent le rendu final de l'élément en béton.

Béton armé, béton pré-contraint

Lorsque l'on construit en béton, le béton est soumis à une importante traction ou flexion, il est nécessaire de le renforcer à l'aide d'armatures en acier. On parle alors de béton armé. On utilise le béton armé pour les maisons individuelles, pour réaliser les planchers et les fondations.

Lorsqu'on recherche une résistance accrue, par exemple sur de très grandes portées, on a recourt à du béton précontraint. Les armatures ou les câbles sont tendus avant la mise en oeuvre du béton. Cette technique est toutefois rarement utilisée en maison individuelle.

Les produits en béton

En petite quantité, le béton est fabriqué sur chantier, dans des bétonnières. Mais pour la réalisation de bâtiments entiers, cette solution est impraticable. On peut alors soit acheter des produits finis en béton (blocs béton, poutres béton...), soit passer commande auprès d'une centrale à béton, avec livraison en bétonnière.

 

Les perspectives de la construction en béton

ossature-maison-betonPour la construction d'une habitation, le béton est devenu un matériau traditionnel, mais d'énormes progrès ont été accomplis quant à sa résistance mécanique, à son aspect extérieur (grain et couleur notamment) et à son pouvoir isolant (béton-mousse, béton aéré ou béton chargé d'argiles ou de schistes expansés).  

Ces améliorations ont permis d'envisager une préfabrication lourde de cellules entières comportant les parois, le plancher et le plafond, construites et équipées en usine et accolées sur place les unes aux autres avec interposition d'une épaisseur isolante.
Il existe aussi de plus en plus de solutions de blocs béton ayant des pouvoirs isolants (isolation répartie ou isolation intégrée) permettant de répondre aux dernières réglementations thermiques.
 
La propriété et l'avantage du béton est aussi d'avoir une forte inertie thermique, grâce à ses propriétés ce matériau peut s'avérer comme une solution à la conception d'une maison passive ou d'une maison BBC.

Comme dans toute structure de construction, il faut veiller aux problèmes d'étanchéité et éviter les ponts thermiques à la jonction de deux éléments : il est résolu presque toujours par un joint plastique, un vide de décompression et une liaison par coulée de béton.

Le béton est un matériau sain et inerte qui ne demande généralement que peu d'entretien.

Mode constructif d'une maison en béton

Les blocs béton sont maçonnés (à l'aide d'un mortier) ou collés. Les planchers sont généralement composés de poutres en béton sur lesquelles est coulée la dalle en béton, après que l'espace entre les poutres béton a été comblé avec des entrevous, le plus souvent en polystyrène. A la jonction entre les poutres béton et les murs en béton sont placés des rupteurs de pont thermique (également en polystyrène), pour limiter les déperditions énergétiques.

Les blocs béton sont chaînés verticalement tous les 5 mètres et aux angles. Un chaînage horizontal solidaire et " encerclant " la construction est aménagé pour rigidifier l'ensemble à chaque niveau de la construction béton.

Il participe au support des planchers. Les encadrements des ouvertures, tout particulièrement en zone sismique, seront également chaînés. Les murs enterrés supportant les charges de retenue de terre seront réalisés en blocs à bancher (blocs pouvant être ferrés et remplis de béton) ou en béton armé coffré que l'on prendra soin d'étancher pour éviter les infiltrations.

L'isolation de cette structure béton a ses propriétés de conductivité et de résistance thermique qui sera ensuite renforcée par une isolation thermique rapportée intérieure ou extérieure au regard des normes en vigueur selon son implantation géographique.

Envie de construire votre maison ?

Passez du rêve à la réalité en budgétisant votre projet !


Sur le même sujet

Les articles les + lus

Derniers articles en ligne

Devis gratuit en quelques clics !

Diaporamas de la communauté

Découvrez nos membres