Ecrit par Gilles de crée-ma-maison , le mardi 23 juillet 2013

Vous devez être connecté pour pouvoir marquer

Se connecter

mark
Réagissez(0)

Le bilan environnemental : gaz à effet de serre de la maison en acier

bilan-environnement-acierVoici les principaux éléments d’appréciation de l’acier d’un point de vue environnemental.

Matières premières et recyclage

L’acier nécessite beaucoup de minerai de fer pour sa fabrication. Ce matériau est toutefois très abondant à la surface de la terre. En outre, l’acier peut être fabriqué avec des ferrailles recyclées, qui sont de mieux en mieux collectées. Il est lui-même recyclable. La production de déchets est donc limitée.

Gaz à effet de serre

La fabrication de l’acier dans les hauts-fourneaux génère d’importantes émissions de CO2. Des efforts ont été engagés par la filière depuis une vingtaine d’années. Ces émissions ont été réduites d’environ 20%. De plus, le transport peut lui aussi générer des émissions importantes. Le remplissage avec des éco-matériaux locaux peut compenser ces dégagements de CO2.

Durabilité

L’acier se corrode et nécessite de l'entretien. Il faut donc recourir à des aciers traités par galvanisation ou peints. Le matériau est alors garanti dans le temps selon sa qualité et sa protection.

Technologies économes

La structure acier, de par sa résistance mécanique et sa souplesse de formes, facilite l’implantation d’une toiture végétalisée sur toit-terrasse, de panneaux photovoltaïques en façade ou encore de récupération des eaux pluviales.

En outre, l’espacement des ossatures permet de créer de très grandes ouvertures, voire des toitures vitrées, pour optimiser l’apport de lumière naturelle et de chaleur solaire.

Envie de construire votre maison ?

Passez du rêve à la réalité en budgétisant votre projet !


Diaporamas de la communauté

Découvrez nos membres