Ecrit par Gilles de crée-ma-maison , le vendredi 2 mai 2014

Vous devez être connecté pour pouvoir marquer

Se connecter

mark
Réagissez(0)

Aménager votre salle de bain en respectant les règles de sécurité

La sécurité dans votre salle de bain

 La salle de bain est une pièce particulièrement soumise à l'humidité, et qui fait cohabiter l'eau, la lumière, le chauffage et les prises de courant. Il est impératif d'être extrêmement vigilant et de veiller au respect des normes lors de l'aménagement de la salle de bain, particulièrement de la norme NFC-15.100 qui fixe les règles dans le domaine.


En premier lieu, protégez votre circuit électrique par un, voire plusieurs dispositifs différentiels à haute sensibilité (30MA). Presque tous les appareils, ainsi que les éléments métalliques des sanitaires, doivent être reliés à la prise de terre. Vérifiez scrupuleusement appareil par appareil car certains ne doivent absolument pas y être reliés.
Pour être plus sur, demandez conseil à un électricien.
 

La norme NF C 15-100 définit 4 niveaux de protection pour une salle de bain, à l'intérieur desquels sont autorisés, ou non, les équipements :

Dimensions des volumes

 

  • Volume 0 : zone de la baignoire ou de la douche. Tout équipement électrique y est interdit !
  • Volume 1 : zone au-dessus de la baignoire ou du bac de douche, sur une hauteur de 2,25 m à partir du sol ou du fond de l'équipement sanitaire. Sont autorisés : les éclairages alimentés en Très Basse Tension de Sécurité 12 V (TBTS 12 V) ; pour ces derniers, exigez qu'ils portent la norme NF et qu'ils soient protégés contre les projections d'eau.
  • Volume 2 : zone qui s'étend sur une largeur de 60 cm après la baignoire ou la douche (zones 0 et 1). Peuvent y être installés, à condition qu'ils soient à double isolation (classe II), qu'ils portent la norme NF et qu'ils soient protégés contre les projections d'eau : un chauffage électrique, un éclairage en 230 V.
  • Volume 3 : zone qui va au-delà des 60 cm et qui s'étend sur une largeur supplémentaire de 2,40 m. Sont autorisés : les interrupteurs, les boîtes de connexion, les appareils et les matériels électriques de classe I et les prises de courant de type 2P + T. Tous doivent être protégés contre les chutes d'eau verticales et porter la norme NF.

Attention : concernant les chauffe-eau électriques, ceux-ci peuvent (s’il n’y a pas de place ailleurs !) être installés dans les zones 1 ou 2, à condition :

  • d’être installés le plus haut possible,
  • d’être alimentés en 230 V,
  • de posséder des canalisations d’eau en matériau conducteur,
  • d’avoir un circuit d’alimentation électrique protégé par un dispositif différentiel à haute sensibilité inférieur à 30 mA.


Normes d'accessibilité pour les personnes à mobilité réduite dans les salles de bain

 salle de bain plan d'aménagementDes dispositions réglementaires obligatoires, relatives au handicap, s'appliquent à la construction de maison individuelle destinée à la vente ou à la location.

Salle de bain : dans les maisons individuelles ayant fait l'objet d'une demande de permis de construire déposée à compter du 1er janvier 2010, au moins une salle d'eau doit être équipée de manière à ménager la possibilité d'installer une douche accessible. Lorsque la douche n'est pas installée dès l'origine, son aménagement ultérieur doit être possible sans intervention sur le gros œuvre. Lorsque le logement comprend plusieurs salles d'eau, la salle d'eau ainsi équipée est située au niveau accessible.

WC : l'espace d'usage du wc (0,80 m x 1,30 m) doit se situer en dehors du débattement de la porte. Bien que la réglementation prévoit la possibilité de ne pas réaliser cet espace d'usage dans le cas d'une maison n'abritant pas un handicapé, nous considérons que c'est bien là le seul endroit qui a le plus de chance d'en accueillir un de passage.

 

En plus des normes de sécurités, 3 points clés sont à étudier avant de commencer l'aménagement de votre salle de bain.

Envie d'une nouvelle salle de bain ?

Passez du rêve à la réalité en budgétisant votre projet !


Sur le même sujet

Les articles les + lus

Derniers articles en ligne

Diaporamas de la communauté

Découvrez nos membres